L'HYMEN, C'EST QUOI ?

1. A quoi ça ressemble ? 

L’hymen est situé devant la sortie du vagin. Il peut être de différentes formes, plus ou moins élastique et même ne pas exister du tout ! Eh oui, nous ne naissons pas toutes avec un hymen. Voici des images de différents types d’hymens pour te montrer leur grande diversité. Tu peux placer un miroir sous ta vulve pour reconnaître le tien. N’oublie pas que tu peux ne pas avoir d’hymen, dans ce cas tu verras seulement le bas de ton vagin.

2. ça se déchire ?

On entend souvent dire que notre hymen se déchire et saigne forcément lors du premier rapport sexuel avec pénétration. Une bonne connaissance de l’anatomie te permet de remettre en question ces on-dit.

 

On parle de l’hymen comme d’une membrane, c’est-à-dire une sorte de couvercle, qui couvrirait l’entrée du vagin et qui se déchirerait lors des rapports sexuels. Il est important de savoir qu’il s'agit d'une idée reçue. Le fait que l’hymen n’est pas une membrane est un fait reconnu depuis longtemps par la médecine. En réalité, c’est une série de plis de la muqueuse autour des bords de la sortie du vagin, que l’on appelle la couronne vaginale. La couronne vaginale a un aspect qui diffère selon les femmes et elle n’a pas de fonction particulière.

Les chercheuses et gynécologues Monica Christiansson et Carola Eriksson ont montré que l’ouverture du vagin d’une fillette de 3 ans et l’ouverture du vagin d’une femme ayant eu des enfants se ressemblent, ce qui signifie qu’un-e gynécologue n’a pas la possibilité de déterminer si une femme a eu ou non une pénétration sexuelle.

 

3. Est-ce que je vais saigner lors de ma "première fois" ?

Pour commencer, on définit souvent la pénétration vaginale comme le vrai point de départ de nos sexualités. Tu as le droit de savoir qu’une relation sexuelle ne comporte pas obligatoirement une pénétration vaginale et quil y a des femmes qui ne pratiquent pas de pénétration du tout et vivent autant de jouissance. Une relation sexuelle n’implique pas forcément de pénétration, ni vaginale ni d’autres types, cela dépend de tes propres envies.

 

Si tu souhaites une relation sexuelle avec pénétration : déjà, certaines d’entre nous n’ont pas d’hymen du tout. Elles peuvent donc ne pas saigner. 

Pour celles qui ont un hymen, il arrive que celui-ci se dilate simplement lors de la première pénétration. C’est-à-dire qu’il s’étire sans se rompre pour laisser passer le sexe ou doigt de ton ou ta partenaire. 


De plus, si jamais tu saignes lors d’une pénétration, ce n’est pas obligatoirement dû à ton hymen. C’est peut-être ton ou ta partenaire qui est trop maladroit-e ou trop pressé-e. Tu peux prendre ton temps et être attentive à ton ressenti pour éviter des douleurs inutiles dans ces moments-là. Il arrive aussi que des saignements apparaissent non pas la première pénétration, mais lors de pénétrations suivantes.

Comme tu l’auras compris, nous n’avons pas toutes un hymen, il ne peut donc pas être une preuve irréfutable de la virginité”.

RESPECT    BIENVEILLANCE    SORORITÉ    PARTAGE

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc